Déclarations de candidats – Par Sylvie Pulido

DSCN0764

 

 

 

Lorsque j’étais enfant on jouait dans la rue, aujourd’hui ce n’est plus possible !
Issue d’une famille parisienne depuis plusieurs générations, j’ai eu tout loisir d’observer l’évolution de Paris. Tout au long de ces années, en tant que piétonne, je me suis sentie comme dépossédée de la ville de mon enfance, comme si cette ville que j’aime me traitait désormais comme une étrangère, parce qu’elle était tombée sous le charme  trompeur  et pollueur des voitures, des scooters et des motos.Après 17 ans de syndicalisme, remplie d’espoir mais aussi d’illusion, j’ai fait un court séjour au Parti Socialiste, que je croyais susceptible de changer le climat social; très vite,  je me suis rendue compte que mes attentes étaient vaines. Puis, au fil des ans j’ai pris conscience qu’avec la mondialisation, notre planète était en danger. A la famine déjà existante, venait s’ajouter, la pollution, le changement climatique.

Je me suis rapprochée d’Europe Ecologie les Verts, beaucoup plus en accord avec mes espoirs et mes convictions, que ce soit au sujet des questions de société, et plus encore dans le domaine du développement durable, où j’ai la certitude que le modèle économique défendu est source d’emploi. De plus en plus soucieuse des dégradations qui mettent en péril notre planète, je constate qu’EELV est le seul parti conscient des mesures à prendre pour préserver l’avenir de nos enfants et des générations qui vont suivre. C’est pour cela que je me suis engagée et je soutiens la liste menée par Anne Souyris.

Par Sylvie Pulido , Comptable dans la finance.

Remonter