Solidarité avec les réfugiés.

Solidarité avec les réfugiés

L’arrivée de réfugiés fuyant les conflits et/ou les conséquences du dérèglement climatique (sécheresse, famine) dans leurs pays d’origine n’est pas un phénomène nouveau. Les réfugiés Afghans de la place Follereau et du jardin Villemin nous le rappelle chaque jour. Mais ce phénomène a pris une très grande ampleur depuis le début de l’année.

Paris est un point d’arrivée ou de passage pour des centaines de réfugiés dont les besoins humanitaires sont urgents.

Dans le cadre du débat relatif au budget supplémentaire, les élus écologistes ont obtenu que le Conseil de Paris de juin alloue 100 000 € au renforcement des dispositifs destinés à l’accompagnement des refugié-e-s à Paris.

Nous ne pouvons pas rester indifférents à la détresse de ces réfugiés ! Il faut faire plus.

Les écologistes du 10ème arrondissement réclament depuis plusieurs mois que les pouvoirs publics Etat comme Ville de Paris prennent leurs responsabilités et agissent contre le pourrissement de la situation actuelle.

  • Nous avons demandé à la ville de Paris, et obtenu, la création de lieux d’accueil à taille humaine dans chacun des arrondissements parisiens solidairement responsables, et ce avant la période hivernale.
  • Nous avons soutenu la proposition du conseil de quartier de la Grange aux Belles/Terrage d’organiser une table ronde rassemblant les élu-e-s de l’équipe municipale, les services techniques, les représentants concernés de l’Etat, les bailleurs sociaux, les conseils de quartier, les habitant-e-s volontaires, les acteurs associatifs et l’ensemble des acteurs locaux afin d’élaborer collectivement un plan d’action viable et sa mise en application.

Remonter